Wednesday, September 3, 2008

Quand On Aime, On ne Compte Pas

Dans la ville des milliardaires, l'amour n'a pas de limite... financière. Mais ce n'est pas le cas pour tout le monde. Il ne faut pas croire que tout le monde roule sur l'or...au contraire. La ville la plus chère du monde n'est pas tendre avec tout le monde.
Alors forcément, dans un pays où les femmes se marient autour de 25 ans (après, elles sont considérées comme plus tout à fait fraîches...je ne vexe personne, Julia va avoir 30 ans et elle a encore bien la patate), il faut bien se débrouiller. Voici quelques exemples qui montrent que les Russes ne manquent pas d'idées pour économiser pour le plus beau jour de leur vie.

Certaines agences de voyage proposent des vols gratuits si vous arrivez directement de la cérémonie en robe de mariée. Attention, ça risque de puer sous les bras dans le cockpit.
La limousine version extra-large est un passage obligé. Vu le nombre de voitures grand format que je vois par semaine (une trentaine, du rose bonbon au Hummer jaune fluo), je dois me dire que c'est abordable. Nico, tu connais le prix si je me souviens bien...


Le must, la robe mariée achetée sur un marché en dehors du centre. Romantisme garanti.
(Photos: Dirrty Frank qui ne veut pas se marier...c'est trop cher)

1 comment:

AVH said...

je trouve que ce pays ressemble de plus en plus aux states: show off, mauvais goût assuré et surtout, surtout, cette p**** de tendance à vouloir absolument se marier!!!
C'est par où Las vegas?

 
Voyage Russie Guide de voyage Moscou